Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Apprendre à la Ferme pédagogique

À partir de septembre, des animations sur l’élevage, l’agriculture, la biodiversité ou le maraîchage élaborées en lien direct avec l’Éducation nationale, seront proposées aux structures dammariennes et seine-et-marnaises.

Au cœur du parc du château Soubiran, la nature est à découvrir pour les enfants ! Comme le papillon, la ferme enfantine termine tout doucement sa métamorphose pour devenir une véritable ferme pédagogique. En effet, depuis plusieurs mois déjà, l’animateur Julien Dufresne reçoit chaque semaine des structures médicales, sociales et éducatives de la région et leur concocte un programme éducatif basé sur la nature et le monde de la ferme. À la rentrée scolaire, tous les autres établissements auront également la possibilité d’amener les enfants pour éveiller leurs sens. « Ces animations doivent permettre aux écoliers, dès le plus jeune âge, de s’imprégner des merveilles de la nature, d’apprendre à la connaître et de leur donner envie de la protéger davantage », explique Joëlle Noto, adjointe au maire déléguée à l’environnement.

Des animations théoriques et des ateliers pratiques

Suivant le niveau des enfants (maternelle, primaire, collège, lycée), différentes activités sont possibles et regroupées en «  menu  ». Les enseignants et professeurs pourront choisir un menu « ferme » ou « nature » constitué de trois animations qui « permettront aux jeunes écoliers d’apprendre le régime alimentaire de la vache, de savoir à quoi servent les plumes, de différencier les plantes, les légumes, les fruits, les senteurs… Ce sont des animations simples et ludiques » précise Julien Dufresne. Les jeunes pourront également mettre la main à la pâte ! Diffé- rents ateliers pratiques permettront aux enfants de devenir de véritables fermiers en herbe : nettoyage des animaux et de leurs enclos, nourrissage, entretien et récoltes du potager, du jardin agricole...

La salle pédagogique est prête !

En effet, à partir de septembre, la ferme pédagogique disposera de ses propres plantations. Des arbres fruitiers (framboisiers, groseilliers, cassissiers, etc.), des légumes (épinards, tomates, haricots, courges…) et un jardin des senteurs où les marjolaines, les lauriers et autres thyms nous en mettront plein le nez. « Il y aura également un terrain réservé à la culture au sol près de la volière. On y trouvera du blé, du colza, de l’orge… », indique Sylvain Noyau, responsable du service des espaces publics. Toutes ces matières premières pourront être étudiées, récoltées puis préparées dans la cuisine de la nouvelle salle pédagogique « Les Écuries » située dans les anciennes écuries en face du château Soubiran. « Cette nouvelle salle permet d’avoir un lieu d’enseignement théorique qui est parfaitement complémentaire avec les animations et les ateliers pratiques en extérieur. Par exemple, le blé ramassé par les enfants dans le jardin agricole servira à préparer du pain dans la salle pédagogique », conclut Julien.

INFOS +

Chaque animation ou atelier est une prestation sur une demi-journée, gratuite pour les établissements dammariens (scolaire, crèche, RAM, centre de loisirs). Pour les structures extérieures et/ou spécialisées, les tarifs vont de 3,5 € à 10 € suivant le choix de l’intervention.