Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

La Ville demande des explications à Orange

En novembre, la municipalité a fait le point avec Orange, l’opérateur chargé de déployer la fibre dans la commune, dans le cadre d’une convention signée par l’agglomération Melun Val de Seine (CAMVS).

Aujourd’hui chaque foyer souhaite disposer d’une connexion rapide, qu’on travaille de chez soi ou qu’on soit une famille nombreuse partageant sa connexion à plusieurs.

À Dammarie-lès-Lys, le réseau ne couvre pas tous les quartiers ni toutes les rues, pénalisant un bon nombre d’habitants. Depuis 2013, suite à une convention avec la CAMVS, l’opérateur Orange s’est déclaré candidat pour équiper le territoire en fibre optique, domaine de compétence qui ne relève pas de la Ville directement. Les zones de travaux sont pilotées par les équipes locales de l’opérateur Orange fibre. .

La mise en œuvre se fait progressivement, selon les obstacles rencontrés sur le terrain. Fibrer un territoire peut se révéler plus compliqué et plus long que prévu, pour des raisons essentiellement techniques et financières. Installer la fibre nécessite en effet dans certains secteurs des interventions lourdes, lorsqu’il n’y a pas d’installations déjà existantes facilitant le passage des liaisons, comme par exemple des fourreaux souterrains.

Il est aussi possible de faire passer la fibre par voie aérienne, en utilisant les poteaux électriques mais il faut alors s’assurer que les poteaux supportent une telle technologie, et qu’Orange fibre signe une convention avec ENEDIS, ce qui peut prendre un certain temps. Ces différents cas de figure expliquent que le déploiement de la fibre ne s’effectue pas de façon linéaire et homogène.

Quelle est la situation à Dammarie ?

Aujourd’hui, 61 % des logements sont raccordables, sans blocages techniques. Les habitants peuvent alors souscrire un abonnement à la fibre dans une boutique de l’opérateur de leur choix. La législation impose en effet à Orange de mutualiser ses installations avec d’autres opérateurs, comme Free ou Bouygues Télécom.

La Plaine du Lys et les quartiers les plus proches de Melun sont d’ores et déjà globalement équipés, le déploiement se faisant du nord vers le sud.

Les Dammariens dont les logements ne sont pas raccordables, comme sur le quartier de Vosves, devront s’armer de patience : Orange y démarre seulement ses opérations.

La municipalité n’a aucune autorité sur l’opérateur et ne peut donc pas influer sur le calendrier de mise en œuvre, ces opérations relevant d’Orange qui les finance en totalité.

En revanche, la Ville a demandé à l’opérateur de participer trimestriellement à des réunions en mairie pour faire le point sur le déploiement à Dammarie et aborder les points de blocage, afin d’étudier les solutions envisageables. Pour que cette démarche aboutisse, il est nécessaire qu’Orange nous indique précisément ses difficultés et partage toutes les informations nécessaires avec la Ville.

La prochaine réunion prévue en février 2019 nous indiquera si Orange s’inscrit bien dans une démarche de transparence et de collaboration.

>> COMMENT SAVOIR SI SON LOGEMENT EST RACCORDABLE ?

Rendez-vous sur le site https ://boutique.orange.fr/ eligibilite. Rentrez votre adresse pour savoir si votre logement est raccordable ou non.