Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Groupe "Dammarie Citoyenne" - Avril 2015

L’écoconception, défis sociaux, humains et environnementaux pour créer les nouveaux emplois stables de demain. C’est un système économique qui, à tous les stades du cycle de vie des biens et services, vise à augmenter l’efficacité de l’utilisation des ressources et à diminuer drastiquement
gaspillage et impacts sur l’environnement, en opposition au modèle de l’économie linéaire du type « extraire, produire, consommer, jeter ». La planète n’a pas les moyens d’une extension mondiale de ce mode de consommation, alors que des progrès énormes restent à réaliser concernant la satisfaction des besoins vitaux essentiels de milliards d’êtres humains. L’idée est de s’inspirer des cycles et écosystèmes naturels
pour mieux utiliser les ressources disponibles – matières, eau, énergie – et maintenir celles contenues dans les produits en fin de vie au sein du système économique. Il s’agit de découpler la consommation de ressources et croissance du PIB, sans pour autant parler de décroissance. Comment
dépasser les discours superficiels ou limités au recyclage ?
Cette économie circulaire veut réduire les gaspillages, mais sans empêcher une augmentation du bien-être. Une économie sobre en ressources, de proximité, collaborative doit permettre à chacun de disposer de bons produits, des services du mieux-être et surtout d’être les acteurs de
cette économie. Faire plus et mieux avec moins. Cela paraît incroyable, mais les entreprises qui s’inscrivent dans cette démarche ont réduit leurs déchets et la consommation de matières premières. Elles ont créé de l’emploi plus qualifié et mieux rémunéré. Elles ont responsabilisé leurs salariés pour une meilleure efficacité. Un véritable changement
systémique qui touche aux trois piliers du développement durable – social, économique et écologique – et embrasse la production, la distribution, la consommation et la fin de vie de tous les produits. Il faut y ajouter un enjeu de réglementation et de contrôle, qui peut aussi nous inciter à mieux défendre nos productions en valorisant les appellations d’origine géographique, les appellations protégées, etc.
Des associations de consommateurs demandent également d’allonger les garanties des produits à deux, cinq, voire dix ans pour réduire leur obsolescence. L’urgence est donc de promouvoir l’« écoconception sociale » et les emplois de demain sur notre territoire.
Pour le groupe Dammarie Citoyenne, Vincent Benoist

Cheminement
Fiche d'identité

Population : 22 099 habitants
(1er  janvier 2019)
Superficie: 10,23 km²
Altitude : 65m, 48m en bord de Seine, 100m à la Glandée
Densité :
2 006 hab./km2

Code postal : 77190
Département : Seine-et-Marne
Arrondissement : Melun
Intercommunalité : Communauté d'agglomération Melun-Val de Seine

Maire: Gilles Battail