Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

GROUPE "DAMMARIE CITOYENNE" - AVRIL 2019

Dans le cadre du grand débat national organisé par la ville et divisé en 4 thèmes selon le choix du haut fonctionnaire à la retraite qui animait le débat, nous avons pu y entendre des éléments de réflexion qui nous ont bien plu comme sur les richesses qui ne cessent de progresser à contrario de son partage, la justice fiscale, la lutte contre l'évasion fiscale, l'augmentation des salaires, du smic et des retraites pour vivre dignement, la suppression de la CSG, la baisse de la TVA sur certains produits, l'invention d'un nouveau mode de démocratie pour redonner confiance dans la gestion de la vie publique faisant écho à la comptabilisation du vote blanc ou de l'obligation du vote ; sur la défense d'une transition écologique non punitive par des taxes, l'économie circulaire ou l'éco-conception sociale, les circuits-courts, le développement du fret ferroviaire et fluvial, les gestes du quotidien luttant contre la dégradation de notre environnement qu'ils soient liés à la gestion de l'eau, à la diminution de l'emploi de plastique, à nos modes de déplacements… ; sur la qualité alimentaire et de notre agriculture ; sur l'arrêt du bradage des entreprises nationales, la défense de nos services publics (santé, énergie…), les conquis obtenus par le mouvement ouvrier...

Nous n'avons pas entendu qu'il fallait réduire le nombre classes ni d'enseignants, ni le nombre de maternités, d'hôpitaux ou de personnels soignants. Nous n'avons pas entendu non plus qu'il fallait poursuivre dans la concurrence qui s'exerce dans le monde du travail, que ce soit sur le dos du salarié qui se trouve à l'autre bout du monde ou celui qui est juste à côté.

Ce fut, sûrement, un moment de respiration pour beaucoup ou de suffocation pour d'autres, impatients de voir le débat commencer ou de pouvoir s'exprimer.

 

Toujours est-il, qu'à l'instant où sont écrites ces lignes, comment seront traduites ces réflexions qui doivent bâtir le socle d'un nouveau contrat pour la Nation tel que cela avait été annoncé dans la lettre de Macron, le président des riches ? Il s'est investit fortement dans plusieurs débats durant lesquels il s'est surtout écouté.

L'écoute, plus que l'appétence de convaincre coûte que coûte, demeure essentielle car elle est le point de départ à tout projet. Ce ne sont pas les quelques 530 signataires de la pétition contre le projet de restructuration du cœur de ville qui nous diront le contraire.

 

Arnaud Chabalier - Vincent Benoist - dammarie.citoyenne2014@gmail.com

Cheminement
Fiche d'identité

Population : 22 099 habitants
(1er  janvier 2019)
Superficie: 10,23 km²
Altitude : 65m, 48m en bord de Seine, 100m à la Glandée
Densité :
2 006 hab./km2

Code postal : 77190
Département : Seine-et-Marne
Arrondissement : Melun
Intercommunalité : Communauté d'agglomération Melun-Val de Seine

Maire: Gilles Battail