Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

GROUPE "DAMMARIE CITOYENNE" - FÉVRIER 2019

Mr Macron, le président des riches a annoncé, dans une lettre aux Français, les contours de son grand débat national. Le débat est organisé autour de quatre grands thèmes : 1 - la fiscalité et les dépenses publiques, 2 - l'organisation de l’État et des services publics, 3 - la transition écologique, 4 - la démocratie et la citoyenneté. Il entend transformer les colères en solutions à partir des propositions qui seront exprimées. Chiche. Elles seront, selon sa lettre, le socle du nouveau contrat pour la Nation. Les demandes de justice fiscale et de justice sociale sont au premier plan des protestations. Or, les mots « justice » au sens de l'équité et « richesse » n’apparaissent pas. Le mot « salaire » n’apparaît qu’une fois et encore, il n’est pas au cœur des questions posées aux français. Il nous revient donc de porter fortement ses revendications. Les caisses sont vides, nous dit-on, pourtant l'opulence au sommet est là. Il revient à l’État d'utiliser les moyens de lutter contre l’évasion fiscale, la financiarisation de l’économie, l'explosion des dividendes versés aux actionnaires et de répartir ce pognon de dingue. Mais comme le mot « impôt » revient à neuf reprises, il ne faudrait que l'aboutissement de cette lettre soit : « dites-moi ce dont vous avez besoin, je vous dirai comment vous en passer »

 

La rénovation de la plaine du lys a été signé en 2007. Îlot après îlot, rue après rue, les travaux ont modifié les espaces avec, comme fil conducteur, les objectifs de désenclavement, d'amélioration de l'habitat et du « Vivre mieux ».

Chaque étape aurait du permettre de corriger les différentes anomalies du projet. Les éléments de résidentialisation n'ont pas permis de contrôler les accès aux immeubles, au mieux un frein. Les nouveaux accès à Normandie, par exemple, posent des soucis. Certains espaces de jeux ont été réalisés sous les fenêtres des locataires. Les réhabilitations de façade n'ont pas souvent permis de résoudre les problèmes d'insalubrité. Les volumes dédiés aux collectes des déchets sont sous dimensionnés à de nombreux endroits. Le nombre de stationnements est en deçà des besoins. De plus, il manque un accompagnement social continu pour un certain nombre de familles. Bref, le sentiment général semble montrer que les concertations telles qu'elles étaient annoncées n'ont été qu'un élément de langage pour donner l'illusion que les habitants avaient leur mot à dire.

 

Arnaud Chabalier - Vincent Benoist - dammarie.citoyenne2014@gmail.com

Cheminement
Fiche d'identité

Population : 22 099 habitants
(1er  janvier 2019)
Superficie: 10,23 km²
Altitude : 65m, 48m en bord de Seine, 100m à la Glandée
Densité :
2 006 hab./km2

Code postal : 77190
Département : Seine-et-Marne
Arrondissement : Melun
Intercommunalité : Communauté d'agglomération Melun-Val de Seine

Maire: Gilles Battail