Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

GROUPE « DAMMARIE CITOYENNE » JANVIER 2019

Nos meilleurs vœux pour 2019

Le dernier trimestre de 2018 a été marqué par les mobilisations des gilets jaunes. Nous n'oublions pas celles des robes noires, des blouses blanches, des camions rouges…, ni celles des lycéen.ne.s, des fonctionnaires, des retraité.e.s, des femmes, des LGBTI…, ni Strasbourg.

A l'augmentation du pouvoir d'achat, nous répondons qu'il faut une meilleure répartition des richesses qui consistent à lutter contre l'évasion fiscale, à mettre en œuvre une juste répartition des impôts et à obtenir des salaires, minimas sociaux et pensions décentes pour vivre, au contraire de ceux qui revendiquent moins d'impôts et de façon égale, moins d'immigrés.

La suppression de l'augmentation de la taxe sur les carburants et celle de la CSG pour les retraités gagnant moins de 2000 € sont des premières victoires. Mais le compte n'y est pas. Le SMIC n'évoluera que de 1,8 %. Les 100 € annoncés viennent d'une accélération de la hausse de la prime d'activité versée sous conditions de ressources par la CAF. Ces mesures seront financées par nos impôts. Les couches populaires et moyennes, les artisans, les commerçants et les petites entreprises continueront de payer à la place des ultras riches. Il n'est pas prévu de retour de l'ISF : un cadeau de 3,5 milliards pour ceux qui possèdent 1028 milliards. Les riches sont épargnés. De plus, en accélérant la suppression des cotisations sociales, notre Sécurité sociale est affaiblie. Ce sont des injustices fiscale, sociale et environnementale. Les impôts ne peuvent être consentis que s'ils sont justes, répondant à l'intérêt général.

Sur notre commune, nous considérons que le projet de restructuration du cœur de ville tel qu'il est, est inutile. La densification du centre ville n’entraînera pas un retour de commerces pour notre ville qui compte plus de 20000 habitants. La réflexion doit porter sur le retour d'une diversité de commerces et une amélioration des conditions des déplacements dits actifs. Nous déplorons aussi qu'en l'absence de réponses concrètes à la pharmacienne de l'abbaye du Lys durant de trop nombreuses années pour satisfaire à l'activité de son officine pour son quartier, la ville a été soumise à lui verser une indemnisation de 1.530.000€. Ce sont des gâchis financiers au détriment de besoins attendus.

Nos meilleurs vœux vont à toutes et à tous, en particulier aux forces vives, éducatives, associatives et préventives de notre commune.

Arnaud Chabalier - Vincent Benoist - dammarie.citoyenne2014@gmail.com

Cheminement
Fiche d'identité

Population : 22 099 habitants
(1er  janvier 2019)
Superficie: 10,23 km²
Altitude : 65m, 48m en bord de Seine, 100m à la Glandée
Densité :
2 006 hab./km2

Code postal : 77190
Département : Seine-et-Marne
Arrondissement : Melun
Intercommunalité : Communauté d'agglomération Melun-Val de Seine

Maire: Gilles Battail