Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

GROUPE « DAMMARIE CITOYENNE » JUIN 2018

 

Oxfam France et le BASIC (Bureau d’Analyse Sociétale pour une Information Citoyenne) publient une étude inédite sur le partage de la richesse au sein des entreprises du CAC40 depuis 2009. Dividendes, écart des salaires et évasion fiscale, le rapport « CAC40 : des profits sans partage » met en lumière une tendance lourde dans les choix économiques de ces grandes entreprises qui contribuent à alimenter la spirale des inégalités. Depuis 2009, les entreprises du CAC 40 ont reversé plus de deux tiers de leurs bénéfices à leurs actionnaires sous forme de dividendes, ne laissant que 27,3 % au réinvestissement et 5,3 % aux salariés. La France est ainsi le pays au monde où les entreprises cotées en bourse reversent la plus grande part de leurs bénéfices en dividendes aux actionnaires. C’est aussi deux fois plus que dans les années 2000. Les salariés, les usagers des services publics, les investissements et donc l’emploi sont les grands sacrifiés de ce partage inégal. De ce point de vue, il est assez ahurissant d’entendre parler de privilèges pour les cheminots, les électriciens, les gaziers ou les personnels d’Air-France, entre autres, dès lors qu’une part des bénéfices retournent sous une forme ou une autre vers les salariés. Salariés (et plus particulièrement les salariéEs), précaires, retraités, petits patrons, collectivités, logement social, protection sociale, médecine de proximité… souffrent de la très bonne santé des actionnaires et des évadés fiscaux français. Cette situation a des conséquences directes sur les relations humaines, l’environnement et sur l’absence de réponses à nos besoins. Les missions régaliennes de l’État et le droit républicain se diluent ou disparaissent au profit de valeurs morales diverses. Alors qu’ils sont des piliers d’une culture commune d’égalité, de solidarité et de fraternité définissant notre liberté, le mal-vivre s’accentue aux rythmes combinés de l’abandon de politiques publiques et des politiques libérales menées dans les entreprises privées comme publiques et dans la relation à l’autre où prime, de plus en plus, le chacun pour soi. Évidemment, les décideurs libéraux s’attaquent aux conséquences pour nous enfumer plutôt qu’aux causes afin de ne pas scier la branche sur laquelle ils sont assis.
« Jamais le Ciel ne fut aux humains si facile
Que quand Jupiter même était de simple bois ; Depuis
qu’on l’a fait d’or, il est sourd à nos voix. » :
La Fontaine.
Arnaud Chabalier - Vincent Benoist - dammarie.
citoyenne2014@gmail.com

 

 

Cheminement
Fiche d'identité

Population : 22 099 habitants
(1er  janvier 2019)
Superficie: 10,23 km²
Altitude : 65m, 48m en bord de Seine, 100m à la Glandée
Densité :
2 006 hab./km2

Code postal : 77190
Département : Seine-et-Marne
Arrondissement : Melun
Intercommunalité : Communauté d'agglomération Melun-Val de Seine

Maire: Gilles Battail