Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

GROUPE « DAMMARIE CITOYENNE » JUIN 2019

 

Les enfants ne sont pas des sardines, l’école n’est pas une garderie.

Lors de la dernière présentation de la révision de la carte scolaire en janvier, la fermeture d’une classe de maternelle à Jules Verne était annoncée. Elle peut être révisable au mois de juin ou en septembre. Cela laisse un espoir. Nous avions participé à la manifestation devant la préfecture en février dernier contre les annonces de fermeture de classes et pour soutenir les revendications des enseignants.

Notre groupe apporte son soutien aux équipes enseignantes et aux parents d’élèves. Nous refusons la fermeture de cette classe.

Dans la suite du grand débat national, Macron, le président des riches, a exprimé la volonté de ne plus fermer d’écoles, ni d’hôpitaux d’ailleurs. Nous aurions préféré qu’il annonce qu’il n’y ait plus de fermeture de classes, ni de services ou de lits dans les hôpitaux.

Il faut savoir que la France présente un taux d’encadrement de 1 enseignant pour 22 enfants. C’est très en deçà de la moyenne européenne qui est de 1 pour 13. Le niveau de dépenses par élève par an dans le pré-élémentaire est de 1 000 euros de moins que la moyenne européenne. Il y a donc une nécessité à ne pas aggraver cette situation.

Quand Jean-Michel Blanquer dit qu’il veut faire de l’école maternelle l’école du langage – qui est aujourd’hui la première des inégalités entre les enfants de milieux favorisés et défavorisés – et de l’apprentissage, il faut avoir bien en tête que l’on ne travaille pas avec des maternelles comme avec des CP. En maternelle, il faut travailler les apprentissages en cohérence avec le développement de la psychomotricité, de la sociabilité et des émotions. Sinon cela peut produire des comportements de stress et de blocage chez l’enfant.

Nous sommes opposés au projet de loi Blanquer qui est curieusement intitulé « école de la confiance ». Au contraire, cette réforme accélère les regroupements scolaires. Elle crée des établissements XXL, avec des chefs d’établissement davantage missionnés pour gérer des moyens financiers et des ressources humaines que pour enseigner.

Nous tenons à saluer l’initiative de la halte répit-détente pour les malades d’Alzheimer et leurs proches. Elle est conduite conjointement par la ville, la résidence de l’Ermitage et la Croix-Rouge. Nous voulons féliciter plus particulièrement Françoise et Ariane. Car le sujet est douloureux tant pour les aidants familiaux que pour les professionnels.

Arnaud Chabalier – Vincent Benoist – dammarie.citoyenne2014@gmail.com

Fiche d'identité

Population : 22 099 habitants
(1er  janvier 2019)
Superficie: 10,23 km²
Altitude : 65m, 48m en bord de Seine, 100m à la Glandée
Densité :
2 006 hab./km2

Code postal : 77190
Département : Seine-et-Marne
Arrondissement : Melun
Intercommunalité : Communauté d'agglomération Melun-Val de Seine

Maire: Gilles Battail