Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

GROUPE « DAMMARIE DEMAIN » MARS 2017

Du concret pour apaiser les tensions

Des faits de violence graves se sont déroulés à la fin du mois de janvier. Un élu municipal s’est d’abord fait très violemment molester alors qu’il tentait de calmer des esprits échauffés, lors d’un contrôle de police, dans la Plaine du Lys. Le lendemain, un enseignant de l’école Paul Doumer se faisait agresser par un père d’élève devant de nombreux enfants, parents et membre de la communauté éducative. Nous les assurons de notre plein soutien pour se remettre de ces sombres événements, tant sur le plan physique que moral. Le statut des deux victimes, l’un représentant de l’école de la République, l’autre élu de la Nation, s’il renforce notre indignation, ne doit pas faire oublier les anonymes, bien trop nombreux, qui subissent incivilités et agressivité au quotidien. Il ne convient pas ici de stigmatiser notre ville : la violence est malheureusement présente sur tous les types de territoires, urbains comme ruraux. Elle est le fruit d’un durcissement des rapports humains dans notre société de plus en plus individualiste, d’une perte des repères et des valeurs chez certains de nos concitoyens. Des réponses très concrètes peuvent être apportées pour que les choses changent réellement. Bien sûr, les investigations doivent permettre à la justice de faire son travail en portant un regard de fermeté sur ces agissements. Il faut également remettre de l’humain sur le terrain. C’est l’esprit de la future police municipale que nous avons appelé de nos vœux. Mais cela ne peut suffire. L’agglomération doit s’investir pour qu’enfin le Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CISPD) entre en action et nous apporte des réponses en matière de tranquillité et de sécurité. L’état doit prendre ses responsabilités en classant certains quartiers de Dammarie en Zone de Sécurité Prioritaire (ZSP), non pour les pointer du doigt, mais pour qu’ils bénéficient des effectifs supplémentaires qui font aujourd’hui cruellement défaut au commissariat de la commune. Et il faut une police nationale présente au quotidien, pas seulement quand des problèmes surviennent, pour que les regards changent. Surtout, remettons la question sociale au cœur de notre action : l’accès à l’éducation et aux savoirs, à des conditions de vie améliorées sont des clés pour une société apaisée.

Prochain Conseil municipal : Jeudi 30 mars, à 18h30 Nicolas ALIX et Bernadette CIEPLIK Groupe « Dammarie Demain » 06 30 27 57 47 – dammarie.demain@gmail.com

Cheminement
Fiche d'identité

Population : 22 099 habitants
(1er  janvier 2019)
Superficie: 10,23 km²
Altitude : 65m, 48m en bord de Seine, 100m à la Glandée
Densité :
2 006 hab./km2

Code postal : 77190
Département : Seine-et-Marne
Arrondissement : Melun
Intercommunalité : Communauté d'agglomération Melun-Val de Seine

Maire: Gilles Battail