Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

GROUPE « DAMMARIE DEMAIN » SEPTEMBRE 2017

 

Pas de pause pour les pauvres

Il existe deux périodes particulièrement pénibles pour les personnes en situation de fragilité, d’isolement, de difficulté financière – certaines situations se recoupant souvent : les fêtes de fin d’année et les deux mois estivaux. Mais, cette année, en plus, généralement, de ne pas pouvoir partir en vacances, les populations précarisées ont subi une volée de mauvais coups, tant au niveau local que national. Sur notre territoire, l’offre de loisirs s’est réduite, malgré l’investissement sans faille des agents du Centre Socio- Éducatif (CSE) ou de l’Espace Jeunes. De longue date, Violons Croisés, Festiv’Été, la Fête de la Saint-Jean ou la Fête de l’Eau avaient disparu de la programmation estivale dammarienne. On découvrait au coeur du mois de juillet que Dammarie Plage n’était pas reconduit, le dispositif n’ayant même pas fêté ses un an. Même sort pour le Festival international de Fanfares, lancé par la Communauté d’Agglomération Melun Val de Seine en 2016, qui n’aura donc pas dépassé le stade de la première édition. Plus grave : le train de mesures antisociales annoncées par la nouvelle majorité. Si le quinquennat précédent avait été relativement clément envers les plus fragiles, touchant en revanche durement les classes moyennes – ce que nous avons toujours dénoncé –, le doute n’est pas permis quant aux intentions du nouveau Président de la République. Baisse des impôts profitant majoritairement aux plus aisés, notamment via la réforme de l’ISF, aide aux logements amputée, hausse de la CSG, incertitude quant à la suppression de la taxe d’habitation pour 80 % des ménages… La politique macroniste fait clairement le choix de soutenir ceux qui réussissent au détriment de ceux qui peinent. Et ce ne sont pas les collectivités locales qui vont pouvoir compenser ces funestes mesures, elles qui vont devoir supporter une nouvelle coupe budgétaire de 300 millions d’euros, mettant en péril l’action des associations de proximité. Que des élus de notre commune et de notre agglomération aient opportunément choisi d’apporter leur soutien à ce désastreux projet doit nous interroger.
Pour ce qui nous concerne, pas de perte de repères : tant que les inégalités perdureront, vous nous trouverez toujours dans le camp des plus faibles, de ceux qui souffrent, pour leur apporter réconfort et soutien.
Prochain Conseil municipal : Jeudi 21 septembre, à 18h30
Nicolas ALIX et Bernadette CIEPLIK
Groupe « Dammarie Demain »
06 30 27 57 47 – dammarie.demain@gmail.com
Cheminement
Fiche d'identité

Population : 22 099 habitants
(1er  janvier 2019)
Superficie: 10,23 km²
Altitude : 65m, 48m en bord de Seine, 100m à la Glandée
Densité :
2 006 hab./km2

Code postal : 77190
Département : Seine-et-Marne
Arrondissement : Melun
Intercommunalité : Communauté d'agglomération Melun-Val de Seine

Maire: Gilles Battail