Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

GROUPE « ENSEMBLE POUR DAMMARIE » MAI 2017

 

À l’heure où cette tribune paraîtra nous serons dans l’entre-deux-tours d’une folle campagne qui touche à sa fin sans laisser des traces sur notre société qui devra en tirer les leçons et des bénéfices pour reconstruire :L’affaissement des partis traduit la disparition d’une démocratie de représentation. Là où ces partis répondaient à une demande sociale, nous avons assisté à la transformation en une démocratie d’identification : ce sont les candidats qui formulent des propositions auxquelles les citoyens adhèrent ou non. C’est donc aujourd'hui un système d’offres et non de demandes.Les candidats de ces grands partis se sont sans aucune exception déclarés et positionnés comme révolté, rebelle,insoumis, indigné, frondeur, hors système. À l’heure des incertitudes, ce sont donc les idées négatives et le rejet qui s’imposent. La démocratie se joue sur les émotions et les croyances et plus sur les idées. Même la Révolution,la rébellion sont devenues des valeurs marchandes. La politique a pris les outils de la publicité en manipulant les sentiments et en créant une identification très forte et exclusive. La preuve en est qu’aucun de ces partis n’avait de n°2 en cas de nécessité quelle qu’elle soit comme on mise tout sur un acteur pour vendre un produit.Après ce second tour qui ne se sera pas unificateur mais qui séparera les citoyens encore un peu plus se profilent les élections législatives. Nous allons donc assister à une nouvelle danse. Ces mêmes grands partis vont placer leurs figures de proue partout en France et poursuivre cette identification qui a empêché de débattre des sujets qui intéressent les Français : emploi, école, santé, en leur confisquant la parole.« Troisième tour » de la présidentielle, les législatives ne passionnent pas les foules. Pourtant, elles combinent enjeux nationaux et enjeux locaux, combats acharnés et dissidences fratricides. Elles déboucheront sur l’élection de 577 députés chargés de voter ou non, proposer ou amender, les lois durant cinq années.Les questions d’argent sont aussi au centre de cette élection, les partis politiques présentent le plus de candidats possible, histoire de profiter du système avantageux de remboursement des frais de campagne et de subvention par voix. Une voix = 1,59 euro, un parlementaire =42 228 euros : les législatives sont le véritable tiroir-caisse des partis politiques.Ces deux points sont importants si l’on souhaite permettre à des mouvements citoyens hors partis de faire entendre la voix des citoyens, leur permettre d’exister au sein de l’Assemblée Nationale et être une force de propositions sur les sujets qui intéressent les Français.
Khaled Laouiti et Salima Yenbou06 47 91 91 25 - k.laouiti@gmail.com
Cheminement
Fiche d'identité

Population : 22 099 habitants
(1er  janvier 2019)
Superficie: 10,23 km²
Altitude : 65m, 48m en bord de Seine, 100m à la Glandée
Densité :
2 006 hab./km2

Code postal : 77190
Département : Seine-et-Marne
Arrondissement : Melun
Intercommunalité : Communauté d'agglomération Melun-Val de Seine

Maire: Gilles Battail