Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

GROUPE « UNIS POUR DAMMARIE-LÈS-LYS » FÉVRIER 2018

 

Le développement de notre commune est lié notamment à sa position géographique, ses atouts comme la proximité de la Seine et de la forêt et l’accès à Paris, par le train, en moins de 30 minutes.
Les transports en commun font partie du quotidien d’un grand nombre de Dammariens pour se rendre à leur travail ou simplement se déplacer.
Dans ce domaine, de nombreux investissements sont nécessaires pour améliorer la qualité du service rendu aux usagers car pendant de nombreuses années, ils ont été insuffisants.
Depuis 2015, la Région Île-de-France a fait un effort financier conséquent dans le remplacement du matériel roulant. 42 rames neuves seront déployées sur l’ensemble de la ligne R d’ici à 2019 afin d’assurer une meilleure fiabilité des trains et un plus grand confort pour les passagers.
Si les conditions de transport, notamment dans le train  doivent être sans cesse améliorées, la multimodalité s’impose de plus en plus pour nos citoyens. En Seine-et-Marne, encore plus qu’ailleurs en Île-de-France, c’est une réalité qui nécessite d’être accompagnée. Dans cette optique, la Région a pour ambition la création de 10 000 places supplémentaires de Parcs Relais aux abords des gares d’ici 2020.
Ces parcs permettront de trouver des places réservées, des avantages tarifaires pour les covoitureurs, des places dédiées à l’autopartage, des points de charge électriques et des stationnements sécurisés pour vélos.
Notre territoire, à l’instar d’autres villes du département, doit porter à l’échelle communautaire la création d’un tel équipement, aujourd’hui indispensable à un grand projet de réaménagement des abords de la gare.
Alors que certaines municipalités ont fait le choix de rejeter l’automobile, il convient de rester pragmatiques et de tenir compte des particularités de chaque territoire et de ses habitants.
En Seine-et-Marne, l’utilisation de la voiture ne peut être comparée ni opposée à celle que pourrait en faire un habitant de Paris ou de la proche couronne. La voiture a sa place dans cette chaîne de déplacement car elle constitue un maillon important qu’il faut cesser de stigmatiser.
Il convient au contraire de l’intégrer dans la politique globale de mobilité en développant des espaces de stationnement accessibles avec le pass Navigo qui deviendrait ainsi la carte unique pour l’ensemble des déplacements des Franciliens.
La politique de transport se doit d’être toujours incitative et non répressive, car derrière un usager des transports en commun se cache très souvent, et surtout en Seine-et-Marne, un automobiliste, qui n’a souvent pas d’autre choix.

 

Cheminement
Fiche d'identité

Population : 22 099 habitants
(1er  janvier 2019)
Superficie: 10,23 km²
Altitude : 65m, 48m en bord de Seine, 100m à la Glandée
Densité :
2 006 hab./km2

Code postal : 77190
Département : Seine-et-Marne
Arrondissement : Melun
Intercommunalité : Communauté d'agglomération Melun-Val de Seine

Maire: Gilles Battail