Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Le Centre des Musiques Didier Lockwood

CMDL-Lockwwod

 

407 avenue du Lys
Parc de l'Abbaye du Lys
Tél.: 01 64 83 07 50
Plus d'informations sur le site du CMDL

Quand on rentre dans le CMDL, situé dans le cadre privilégié du parc de l’Abbaye du Lys, de douces mélodies résonnent. Les étudiants répètent dans les salles mises à leur disposition. Parmi ces jeunes, certains font une représentation la semaine suivante à l’Espace Nino Ferrer, pour le Concert Big Band : « Nous répétons un morceau que j’ai composé » explique Olivier, 30 ans. Au deuxième étage, Chantal Charlier, la directrice de l’école, présente les évolutions du CMDL au cours des dix dernières années : « À la base, nous sommes un centre de formation professionnelle. Depuis 2011, nous avons des partenariats avec l’université d’Évry Val d’Essonne et le Pôle supérieur d’enseignement artistique de Paris Boulogne Billancourt qui nous permet de délivrer des diplômes supérieurs reconnus (le Diplôme National Supérieur Professionnel de Musiciens et la Licence musique et arts du spectacle). »

Un enseignement professionnel reconnu

Le Centre des Musiques Didier Lockwood est le seul établissement privé habilité à dispenser une formation diplômante. Les jeunes musiciens alternent entre des cours principalement théoriques à l’université et la pratique de l’instrument, dans l’établissement dammarien. « C’est une bonne alchimie mais c’est vrai que l’instrument est privilégié dans l’école. Nous jouons tout le temps et les professeurs laissent une grande place à l’improvisation et à l’innovation », explique Teddy, un jeune bassiste de 18 ans. « Nous découvrons également d’autres musiques et d’autres cultures », ajoute-t-il. L’une des spécificités du CMDL est d’offrir aux étudiants un enseignement professionnel de qualité et diversifié. Les élèves sont accompagnés par un professeur principal d’instrument mais également par une dizaine d’autres musiciens reconnus et de cultures différentes. « J’ai choisi de m’inscrire dans cette école car je connaissais a réputation des professeurs. Apprendre avec les meilleurs, c’est une chance », précise Alexandre, 22 ans.

Des représentations en public

Grâce à différents partenariats établis avec des clubs de jazz, des centres culturels et des festivals (Espace Nino Ferrer, La Tête des Trains de Tousson, Festival Django Reinhardt…), les élèves peuvent se produire en public dans des conditions professionnelles. Depuis sa création il y a 17 ans, le rayonnement du CMDL n’a cessé de croître et dépasse, aujourd’hui, les frontières de Seine-et-Marne et de l’Hexagone. « Nous travaillons avec beaucoup d’universités et de conservatoires à l’étranger, au Royaume-Uni, au Portugal, en Allemagne, aux PaysBas… indique Chantal Charlier. Nous nous aidons mutuellement, aussi, avec la faculté de Sao Paulo au Brésil. Des professeurs brésiliens viennent donner des cours chez nous et quelques uns de nos enseignants se rendent au Brésil » ajoute la directrice. Pour symboliser ses partenariats, des étudiants de chaque université se produiront ensemble le 30 mars à l’Espace Nino Ferrer.

S’inscrire au CMDL

Les dossiers d’information et les fiches de pré-inscription sont disponibles sur le site de l’école www.cmdl.eu dans l’onglet « Téléchargements ».