Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Le chantier du centre-ville évolue

La création de la voie Beltrame, qui permet de créer une boucle de circulation autour du cœur de ville, a démarré en novembre dernier. Aujourd’hui la moitié de la voie (du rond-point de la place Tata à l’Hôtel de Ville) est terminée et a été ouverte aux piétons.

 

À partir du lundi 3 juin, la progression du chantier contraint à fermer cette rue à la circulation, depuis le parking de l’Hôtel de Ville jusqu’à la place du marché. Les habitants de la résidence Le Mozart peuvent entrer et sortir leur véhicule en dehors des heures de chantier qui se tient entre 8h et 17h. Une déviation provisoire est aménagée pour relier la place du marché à la fin de l’avenue Aristide Briand en longeant l’école maternelle Jacques Monod.

 

La réalisation de la 2e partie de la voie a donc débuté, ce qui modifie le périmètre d’intervention des entreprises et par conséquent les cheminements. Cette nouvelle phase génère depuis lundi 20 mai, des impacts en termes de stationnement et de circulation avenue Aristide Briand. 16 places de parking qui bordent le parc de la mairie ont été condamnées jusqu’à la fin du mois de juillet. Le parking de l’Hôtel de Ville est lui aussi fermé jusqu’à mi-juillet. En revanche les places « minute » qui longent la boulangerie ainsi que les places de parking de la résidence du parc de la mairie restent accessibles.

 

 

« Tout chantier génère malheureusement des désagréments et des changements d’habitude. Je suis bien conscient que ce n’est pas une période très agréable mais c’est un mal nécessaire. La création de cette voie est un élément important dans le projet du réaménagement et de la revalorisation du centre-ville. C’est une première étape. Elle sera suivie de la recomposition du parc de la mairie qui accueillera notamment une aire de jeux pour les enfants et de la transformation de la place du Sergent Robert Mazet. Notre seul objectif est de rendre notre cœur de ville plus agréable et plus attractif pour tous, commerçants, habitants, clients »

- le maire Gilles Battail