Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

La recyclerie du Lombric

lombric
Première recyclerie de Seine-et-Marne, la recyclerie du Lombric s’engage en faveur de la réinsertion professionnelle et offre un service de proximité aux habitants de l'agglomération melunaise, notamment les Dammariens.

La recyclerie du Lombric s’inscrit dans une logique environnementale mais sa particularité réside avant tout dans sa dimension sociale. Située dans la zone industrielle de Vaux-le-Pénil, cet équipement favorise à travers son activité économique la réinsertion professionnelle de chercheurs d'emploi de longue durée. Le Smitom-Lombric* a confié l'exploitation de la recyclerie à l'association d'Insertion Professionnelle de la Région de Fontainebleau (AIP Ré-fon). Objectif : permettre à des hommes et des femmes de tout âge de retrouver le chemin d'un emploi durable. Depuis son ouverture en février 2011, la Recyclerie du Lombric est constituée d'une équipe de 10 personnes dont six emplois à durée indéterminée parmi lesquels le chef d’équipe, le menuisier chargé de la rénovation des meubles et la vendeuse du magasin dans lequel sont exposés les objets remis en état et destinés à la vente. Quatre salariés sont à l’heure actuelle en contrat d'insertion à temps complet. Dans le cadre de son parcours d’insertion, chaque salarié devient agent de maintenance. Il nettoie, entretient, classe chaque objet dans le box adéquat, encadré par le chef d’équipe.

 

« Les intégrer dans le marché du travail »

D’après Alain Duchaufour, directeur de la recyclerie, ces quatre salariés bénéficient d'un contrat de travail à durée déterminée de quatre mois, sur une base de 35 heures. Celui-ci peut être renouvelé mais ne peut excéder deux années. « Certains d'entre eux souhaitent poursuivre leurs activités dans l'entreprise. Le but n'est pas de les garder mais bien de les intégrer à nouveau dans le marché du travail. Sur l'année, 30 à 40 personnes en contrat d'insertion nous prêteront main forte à tour de rôle».

Dans le cadre de cet emploi, ils bénéficient également tous les 15 jours d’une matinée dédiée à la recherche d’emploi. Un bénévole de l’association AIP Ré-fon leur propose des rendez-vous individuels. Au cours de ces entretiens, ils reçoivent des offres d’emploi, obtiennent de l’aide pour élaborer leur CV et leur lettre de motivation. Travailler dans des conditions optimales d’apprentissage au sein de l’entreprise d’insertion, avec comme prolongement l'accompagnement dans les démarches favorisant le retour à l’emploi, c’est l’une des missions attribuées à la recyclerie du Lombric. Alain Duchaufour se félicite que plus de 50 % des salariés retrouvent un emploi à l’issue de leur contrat d’insertion.

 

Apports volontaires

Le caractère social de l’entreprise se manifeste aussi par l'implication des habitants. La recyclerie fonctionne en effet grâce aux objets réutilisables, et si besoin remis en état, déposés par les particuliers. Cette action donne une nouvelle vie aux objets et évite les dépôts sauvages. Ils sont recyclés et vendus dans le magasin de la recyclerie, jusqu’à 50 voire 75 % moins cher qu’un dépôt-vente classique, confie Alain Duchaufour. Lors de la Semaine européenne du développement durable en septembre dernier, de nombreuses communes, notamment celles de la Communauté d’agglomération Melun Val de Seine, avaient déposé leurs objets. Les Dammariens ont ainsi participé aux apports volontaires, en faveur de la nature. Comme quoi solidarité et environnement font bon ménage !

 

Informations

Recyclerie du Lombric
Rue de la plaine de la Croix Besnard
Parc d’activités
77000 Vaux-le-Pénil
Tél. 01 64 14 29 49 / + d'info sur : http://www.lombric.com/traiter-recycler/installations-de-traitement/recyclerie

- Pour acheter en boutique ou déposer des objets, la recyclerie est ouverte du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.

- La boutique propose des meubles anciens et rénovés, des livres, des tableaux, des jeux pour enfants et adultes, des produits électroniques, électroménagers…

 

* Le Smitom-Lombric est le Syndicat mixte intercommunal de traitement des ordures ménagères du Centre ouest seine-et-marnais. Il assure le traitement des ordures ménagères pour 67 communes, soit environ 300 000 habitants et la collecte pour 27 communes, ce qui équivaut à 120 000 habitants.